10 et 11 décembre 2011

Rencontres du samedi  10  et du dimanche 11 décembre

Samedi 10 décembre

Trève ce week-end pour les jeunes sauf les U11, et les petits

Moins de 6 et 7 ans : Plateau de 5 équipes

Mauzé, Frontenay, Magné, Beauvoir, AS PTT

Mauzé début des rencontres 10h30  -  Rendez vous au stade 9h45

Moins de 11 ans - Championnat de 2ème division

Frontenay  -  Avenir 79 Fc 2            6  -  4

Toujours aussi vaillants, nos petits, ont encore gagné. Ils ont eu quelques faiblesses en début de 2ème mi-temps, certainement de la faute à leur coach du jour qui a un peu désorganisé le défense, mais les erreurs sont vite rattrapées par l'envie et ils repartent vite de l'avant, tant mieux, tout va bien.

Dimanche 11 décembre

 

Seniors A Championnat 3 ème division

US Lezay 2   -  Frontenay A              0  -  1

Une première mi-temps confondue avec le temps, très maussade, stessée où une fois de plus certains ont oublié le scotch, suivie d'une très bonne mi-temps, solidaire, où l'ambition du gain du match l'emportait, où l'attaque venait donner la main à la défense (t'as vu Micka, je l'ai écrit) et à la conclusion un match gagné. A noter l'arbitrage très moyen de ce match, peut-être expliqué par les reflexions frontenaysiènnes de la première mi-temps : Alors la ferme !!!

Bravo quand même ! C'est bon ça !

 

Seniors B Championnat 4ème division

Frontenay B  -  Avs Aiffres 3           2  -  1

Rencontre très accomplie de nos frontenaysiens, quel beau match, agréable pour le spectateur et certainement un des meilleurs de la saison, nous avons vu tout le long de la rencontre des frelons appliqués, sérieux, en forme, attaquer une faible équipe d'Aiffres et parvenir à marquer 2 buts, mais aussi à vendanger quelques occasions, qu'il ne faudra pas loupées contre des équipes plus sérieuses. A remarquer, 2 beaux buts réalisés par des non habitués, le premier de Will, aux 20 mètres, un tir appliqué et une lucarne qui sonnait bon, à noter aussi celui qu'il à loupé en 2ème mi-temps, notre Willou national était déjà au septième ciel devant ce but ouvert, il voyait déjà la pirouette qu'il allait faire devant la foule pour son formidable doublé, raté et bien raté; le deuxième but était l'oeuvre de Julien Guionnet, 52 ans qu'il n'avait pas marqué, 52 ans éffacés en 1 seconde par un but d'antologie, plein de maîtrise, de sang-froid, un petit crochet, je mets la défense à l'ombre, je me retourne et je pose la baudruche à un mêtre des mains du gardien. Magnifique ! eh Juju, si tu nous en plantais un rapidement, sans attendre encore 52 ans?

Encore ! Encore un match comme celui là! et surtout si c'est dimanche prochain pour la coupe !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site